Un congé maternité... pour animaux !

Nina Hale, entreprise de marketing aux Etats-Unis, propose un « congé patte-ternité » à ses employés.

Connor McCarthy, employé chez Nina Hale, à Minneapolis, vient tout juste d’adopter un animal de compagnie. Craignant de laisser son chiot seul à la maison, il demande à ses supérieurs de pouvoir travailler à son domicile pendant une semaine, afin de lui tenir compagnie.

L’entreprise répond immédiatement oui à la demande. « Pour beaucoup de gens, les animaux sont un peu comme leurs propres enfants » accorde la vice-présidente de l’entreprise au New York Times. Ce nouveau droit est ajouté par la suite sur la liste des avantages de la société. « L’idée d’offrir des avantages qui permettent de garder les employés au bureau c’est fini » ajoute-t-elle.

Le « fur-ternity leave » (ou congé patte-ternité en français) permet donc aux employés d’accueillir sereinement leur nouveau compagnon, mais également de s’occuper d’eux en cas de maladie. En Italie, une entreprise avait également accordé un congé payé à une salariée dont le chien était souffrant.

Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Vidéos

Comment appliquer une pipette antiparasitaire à vo
Toutes les vidéos